• Accueil
  • > Recherche : depeche mode bercy

Résultats de la recherche pour ' depeche mode bercy '

2010, année de la loose…

23850867791.jpg

Ce n’est à priori pas cette année que j’aurai le plaisir d’assister à (et donc commenter) un concert ou une journée de festival. Les aléas de la vie, les obligations professionnelles, l’aspect financier, la distance géographique… Bref, pour toutes ces raisons, je n’ai pas encore vécu d’évènement Live en 2010, pourtant, les projets ne manquaient pas. Cela dit l’année n’est pas finie…

Voici donc un petit bilan des concerts et festivals auxquels je n’ai pas assisté cette année :

Depeche Mode à Bercy (les 20 et 21 janvier). Et c’est un événement pour moi car depuis 1990, je n’ ai loupé aucune de leurs nouvelles tournées (World Violation, Devotional Tour, Singles 86-98, Exciter Tour et Touring the Angel). Mais cette année, je n’ai simplement pas voulu y aller, déçu par leur Bercy de 2006 et toujours pas convaincu par leur dernier album. C’est un désaveux vis à vis d’un groupe qui a longtemps été pour moi le meilleur, aussi bien en concert que sur disques. Mais ma passion s’est atténuée depuis leur album « Playing the Angel » et le dernier n’y fera rien. Pas voulu voir DM cette année, et pas trop de regrets…

Les Terrasses du jeudi à Rouen. Je ne vais plus à la Fête de la Musique depuis quelques années. Trop de monde, de bruit… Je sais, je vieilli. Ce qui est bien dans ma ville, ce sont ces concerts gratuits organisés sur les terrasses des cafés et autres pubs, tous les jeudis du mois de juillet. On trouve en moyenne 4-5 groupes installés un peu partout dans la ville. Ce qui nous donne l’occasion de se balader d’une place à l’autre… Cette année, était organisé une scène du Kalif, avec tous les bons groupes rock rouennais gravitant autour de l’association du Kalif (un lieu dédié à la musique avec salle de concert, locaux de répétitions et même un studio d’enregistrement). Un mini-festival avec La Maison Tellier, Radiosofa, The Elektrocution, Tupelo Soul… Entre chaque groupe, un DJ set animé par l’ami Ahmede (qui est connu et reconnu comme le guitariste des Tahiti 80 !). Bref, une super programmation pour un évènement auquel je n’ai pu assister, pour raisons professionnelles (merci encore aux amis qui m’ont appelé pour les y rejoindre !!!). Je n’ai pu me faire qu’un seul jeudi, où je n’ai rien vu car il pleuvait fort et du coup, on s’est réfugié à l’abri, autour d’un verre… Résultat : vu aucun concert sur les 5 jeudis de juillet !

L’ami Ali m’avait proposé d’aller voir Mr Marcus Miller qui passait dans la région. Mais pour des raisons d’emploi du temps, je n’ai pu l’accompagner, dommage…
On avait aussi évoqué avec des amis la possibilité d’aller au festival Hellfest pour y voir en particulier Deftones. Ca aurait pu être sympa car même si je n’y allais que pour ces derniers, il y avait de sacrées pointures du Metal (Motorhead, Sepultura, Slayer…). Bien que le genre Metal me fatigue vite, il devait y avoir une ambiance dingue…

Enfin, ma plus grande déception est de ne pas avoir été à Rock en Seine. Depuis 2006, j’ai pris l’habitude de conclure la période estivale à St Cloud par une journée de wock-miousik-festival ! Mais malheureusement pas cet été. De toute façon, on s’y serait pris comme d’habitude à la dernière minute et cette année, la journée du samedi était sold-out au moins 15 jours avant la date ! Je n’ai donc pas vu Massive Attack (ça je m’en remettrai) mais surtout les Queen of a Stone Age et ça, ça fait ièche ! Josh Homme est sur ma liste depuis quelque temps et je n’ai pas encore réussi à le mettre à mon tableau de chasse ! Autre déception, Beirut, qui lui, passait le dimanche…

Je regrette autant de ne pas avoir assisté à la prestation des artistes que de n’avoir pu profiter de l’ambiance particulière d’un concert ou d’une journée de festival entre amis. Mais bon, une année ne fait pas l’autre, je me rattraperai en 2011 !

DEPECHE MODE – Bercy 2006

86d89f0ee9edb8ddf0d068ef35c8.jpg

Que dire de ce concert de Depeche du mercredi 22 fevrier… C’est la 5eme fois que je les vois (depuis 1990), à chaque fois pour leur nouvelle tournée et c’est la première fois que je suis déçu… Bon, d’une part, je n’aime pas leur dernier album donc, à part les deux premiers morceaux du concert (« a pain that I’m used to »,   »john the revelator ») et « the sinner in me », je me suis emmerdé sur les autres de album.

Le concert démarre bien. Le son n’est pas trop mal quoiqu’un peu trop suraigu. Dave Gahan commence doucement et se lache sur « a question of time ». A ce moment les frissons arrivent et je retrouve la magie et l’euphorie de leurs concerts. Malheureusement ma joie sera de courte durée car à partir de « suffer well » jusqu’à « the sinner in me », il s’est passé… rien ! J’ai jamais vu ça jusqu’alors mais dans les gradins, tout le monde s’est rassis. Hallucinant !  Il ne se passait rien ! A part « Home » les morceaux étaient d’une platitude incroyable (la palme revient à « I want it all »).

Bon heureusement Dave revient en force avec « I feel you ». Le concert retrouve de la force et des moments de grâce (avec les morceaux de violator) mais comme on se le disais avec bruce, la passion n’était plus là. Ils sont venu pointer, on fait leur job (une heure et demi + 20 minutes de rappel), nous ont dit au revoir et à demain ! Je suis surtout déçu par Dave qui dans l’ensemble n’a pas super bien chanté (rien à voir avec la tournée « exciter » ou sa tournée en solo. A certains moments, j’avais l’impression qu’il assistait à un concert de Depeche mode, mais qu’il n’y participait pas. Bref, qu’il s’y emmerdait! Et moi avec pour le coup.

Le choix des chansons du rappel me laisse perplexe : « just can’t get enough » et « everything counts »…Il me semblait qu’après la tournée 101, ils avaient déclarer ne plus rejouer ces morceaux… M’enfin, j’était presque content de les entendre par rapport à d’autres du dernier album.

La qualité du son n’était pas constante (Martin a fait quelque pain à la gratte) et je n’ai eu ce que j’espérais (passion, euphorie, frissons…) qu’avec les anciens morceaux (belle surprise avec « goodnight lovers », même si Dave n’avait plus de voix) et puis ce passage à vide au milieu ! Fort heureusement l’aspect visuel du concert était génial, ce qui sauve l’ensemble.

Cela dit, j’y suis aller avec l’ami Vidocq qui ne les avait jamais vu et il n’a pas du tout regretté d’être venu ! C’est donc une déception de Fan… En espérant que leur prochain album soit bien meilleur…

b8515e824622fbd160707c44bea2.jpg


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía