R.I.P. Cavanna

cavanna_honore

Bon, voilà. Il était inévitable qu’un jour François Cavanna fasse preuve d’un flagrant manque de savoir vivre. Le rustre. Il nous appâte avec son esprit libertaire, nous séduit avec sa prose redoutable, nous rend accro à sa liberté d’expression, pour mieux nous abandonner quand on a encore besoin de lui. Le salaud. Certes, il n’aura pas été avare en bons mots et belles pensées, une balise immuable qui n’a jamais plié devant les mentalités sectaires et réactionnaires de ces soixante dernières années. Un repère viens de disparaître, ça fait drôle. Je me sens orphelin.

cavannablog3

2 commentaires à “R.I.P. Cavanna”


  1. 0 jc 30 jan 2014 à 21:57

    C’est toi qui me l’apprends, pas vu dans les news internet aujourd’hui, dommage… Eh bien oui RIP Cavanna, un bel âge quand même pour quitter ce monde, et je pense une vie bien remplie (je viens de relire sa bio, impressionnante, le STO pendant la 2nde guerre mondiale, il en vu …)

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía