R.I.P. Fred

R.I.P. Fred dans Evenements culturels philem1

Décidement, les grands artistes sont de vilains farceurs ! Après Jacques Carelman l’année dernière, c’est au tour de Fred de nous quitter vers le premier avril. Tu parles d’une blague !

Inutile de revenir sur le parcours de cet immense auteur, les gens de goût le connaisse. Les autres, tant pis pour eux, ne savent pas ce qu’ils perdent. Nous oui, un dessinateur de génie, d’une gentillesse telle qu’elle transparait dans son oeuvre, même dans ses aspects les plus sombres. Car Fred était aussi un maitre de l’humour noir. Sans oublier son amusement permanent pour triturer le langage même de la bande dessinée.

Le petit cirque, le fond de l’air est frais, le manu manu, Philémon, Time is money,  le corbac aux baskets, le conteur électrique… Tout ce petit monde se retrouve orphelin. Nous aussi. Merci pour tout Mister Fred !

fred dans Evenements culturels

4 commentaires à “R.I.P. Fred”


  1. 0 nantua 4 avr 2013 à 22:26

    Ma première série complète a été les Philemon. L’idée qu’il puisse y avoir un naufragé du « A » de l’océan Atlantique est profondément poétique, loufoque, excitante, propre à dérouler le fil d’un imaginaire débridé. C’est en ce sens qu’on reconnaît un grand auteur, dans sa capacité à forger un monde. Fred a puisé son art dans sa grande sensibilité et celle-ci, si féconde, a aussi épuisé son coeur gros. Je connais beaucoup plus mal le reste de son oeuvre, je m’y intéresserai chez toi Mitchul. En tout cas, sale temps pour les braves . Après Moebius c’est un autre grand qui disparait, et avec eux une part de notre enfance.

    Dernière publication sur carnet à dessins : Les heures d'été

    Répondre

  2. 1 mitchul 5 avr 2013 à 10:03

    Une page se tourne en effet.
    Mais foin de tristesse, son oeuvre (tout comme celle de Moebius) n’en finira jamais de nous émerveiller…
    Je te prêterai volontier d’autres ouvrages de Fred.

    Répondre

  3. 2 Chwille 9 avr 2013 à 11:12

    Comme je te le disais sur FB c’est avec Philémon que j’ai vraiment découvert l’univers de la BD et sa profondeur. Il me rappelle mais années fac, soirée entre potes autour de pétards et avec Magma ou Zappa en fond sonore. Putain c’était l’bon temps et Fred un putain de génie, agitateur de neurones et faiseurs de rêves.

    Répondre

  4. 3 mitchul 9 avr 2013 à 22:37

    je l’ai connu dans ma jeunesse également, mais sans les pétards et Magma ! ;)
    « agitateur de neurones et faiseurs de rêves », belle formule qui dit tout !

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía