Mordillo Show

Mordillo Show mordilloopuscouv

Quelques grammes de finesse dans ce monde de brutes ! Guillermo Mordillo est un poète de l’humour dessiné. Chaque fois que je me replonge dans ses albums, en particulier Le Galion, Crazy Coyboy et Crazy Crazy, compilés dans l’ouvrage Mordillo Show (par l’éditeur italien Arnoldo Mondadori en 1991), j’y retrouve le même émerveillement que lors de mes premières lectures (à l’époque dans Pif Gadget), mais en découvre encore à chaque fois, tant on décèle dans cet humour à priori « gentiment enfantin », des niveaux de lectures bien plus adultes…

tarzanmordillo

Mordillo est autant à l’aise dans l’exercice du gag en dessin unique que pour nous raconter des histoires, toujours muettes. Il se situe dans un espace narratif intermédiaire entre la planche, le strip et l’illustration. Sans oublier le domaine de l’animation dans lequel il excelle également. Son graphisme rond et magnifiquement coloré, ses personnages aux « gros nez » tous semblables et pourtant tous uniques, ses animaux difformes mais très ressemblant (dont ses fameuses girafes), le style de Mordillo est rapidement devenu un langage universel. Un style associé à un humour subtil, tendre, parfois mordant, souvent absurde mais toujours juste, dénonçant bon nombre de nos travers d’homo sapiens. Ce qui a pleinement contribué à cette reconnaissance sans frontières… Un génie ce type.

2s6cb9mi

Mordillo.com

3 commentaires à “Mordillo Show”


  1. 0 swamps 23 fév 2011 à 19:08

    héhé !
    je l’ ais dans ma bédéthèque celui là, et depuis longtemps !

    le côté enfantin des dessins, cache en réalité une grande maitrise du trait, un sens du détail et de l’ observation.sans compter une totale maitrise de la couleueur et ce, avant photoshop.

    un grand bravo à cet immense artiste, qui, mine de rien, égratigne l’ homme dans toute sa bêtise et parsème son oeuvre d’ une vraie satire sociale.le tout avec humour et un talent fou .

    tcho amigo.

    Répondre

  2. 1 mitchul 24 fév 2011 à 18:10

    On est d’accord (une fois de plus :) ) sur le fait que tout amateur de beaux dessins se doit de posséder du Mordillo dans sa bibliothèque…
    Tcho également l’ami !

    Répondre

  3. 2 bruce 25 fév 2011 à 18:26

    J’ai replongé cette semaine dans FOOTBALL paru en 1981 que j’avais à l’époque et que je n’ai plus… snif…
    Tout Mordillo est un bonheur absolu. Clair que c’est un génie.

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 2 visiteurs en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía