Mark Kozelek – What’s Next To The Moon (Badman Recording, 2001)

0000252569350.jpg

Belle découverte (merci à l’ami Swamp !) que cet album de Mark Kozelek, qui rend hommage à AC/DC, période Bon Scott. Beau contraste entre la violence des textes et l’ambiance paisible des arrangements folk-acoustiques. Il paraissait plus facile de reprendre leurs chansons en Blues…

On ne reconnaît pas les morceaux, entièrement réorchestrées, si ce n’est quelques bribes de couplets, de refrains, qui nous rappellent que ce sont des compositions de Scott and Young. If You Want Blood, Bad Boy Boogie ou Riff Raff sont méconnaissables. C’est là toute la réussite de cet album : nous faire entendre des morceaux qu’on connaît par cœur de manière inattendue. Plus que de simples reprises, Kozelek nous offrent de véritables réinterprétations, rendant justice aux textes de Bon Scott, plus reconnu comme performer que song-writer.

La pochette décrit très bien la teneur de cet album, un chemin de fer balisant la route, nous emmenant vers un horizon boisé…

kozelek.jpg

Un homme lunaire…

Le leader des Red House Painters a lancé un autre projet en 2003 : Sun Kil Moon (merci à l’ami Bruce !), grâce auquel il avance encore plus loin dans son univers de prédilection. A savoir un folk-rock teinté de pop, de country, pur produit estampillé « americana », offrant des images d’une Amérique contemporaine fantasmée : soleil plombant ou rasant, poussière, grandes étendues forestières ou désertiques, évasions de toutes sortes…

Un rythme lent (down tempo), une batterie en sourdine, une basse tellement en place qu’on ne l’entend pas. Des guitares slide ou en arpège. Une voix basse qui susurre, reconnaissable entre mille. Kozelek ne pousse jamais sa voix, il est toujours dans la retenue. De belles ambiances Country-Folk. [Un bon pote me disait il y a peu, lors d’une discussion musicale, que j’aimais bien ce qui est « country ». J’aime en effet ses ambiances, ses sons, quand ils sont cités, détournés par des artistes rock, pop ou folk. Mais je n’aime pas le style country en tant que tel. Le Creedence Clearwater Revival ou Johnny Cash font exception, tant ils transcendent le genre.] Un univers musical qui m’évoque de bons groupes US tels que Pavement, Calexico ou Neil Young…

Trois albums à leur compteur et quelques E.P. J’ai une préférence pour le superbe April. Mark Kozelek est un homme à suivre…

sunkilmoonaprilcover.jpg

Sun Kil Moon, April

http://markkozelek.com/

http://www.sunkilmoon.com/

Image de prévisualisation YouTube

2 commentaires à “Mark Kozelek – What’s Next To The Moon (Badman Recording, 2001)”


  1. 0 Bruce 25 jan 2010 à 16:32

    En effet, « April », sous son projet Sun Kil Moon, est un petit bijou. Aussi, autant je connais bien Red House Painters, autant je ne connais pas l’artiste en solo.

    Bizou l’ami (désolé pour le Secteur7, mais pas le temps de me replonger là dedans… travaux + travaux = beaucoup de travaux) et continue ton sympathique blog et ta chouette écriture. A bientôt.

    Répondre

  2. 1 mitchul 25 jan 2010 à 17:10

    Merci mon ami !
    C’est vrai que le Secteur7 me manque (nos partages et prises de bec également ;) ), mais je ne doute pas que tu feras le nécessaire dès que tu pourras…
    Tiens, pour la peine, je vais faire un tour sur ton blog !

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 4 visiteurs en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía