Les Cinq Saisons / Automne – Kordey & Django (Dargaud, 1990)

couverturebd200302241.jpg 

Il est parfois des titres trompeurs. Intituler un album les cinq saisons – Automne, laisse supposer qu’il s’agit d’une série en cinq volumes, dont le premier se nomme Automne. S’ensuivraient donc logiquement les autres saisons (peut-être pas dans l’ordre, vu que ça ne commence pas par Printemps !) jusqu’à cette fameuse cinquième… Mais en fait, pas du tout ! Cet album est un « one shot » comme on dit dans les milieux branchés. Une simple histoire, la seule d’ailleurs que le scénariste Nenad Django semble avoir écrite. Le dessinateur Kordey lui, est bien plus prolifique. D’origine croate, il a commencé aux Humanoïdes Associées dans les années 80, en adaptant la saga de Vam de l’auteur de SF roumain, Vladimir Colin. Il fait depuis carrière aux USA, oeuvrant sur des licences plutôt célèbres : Batman – Tarzan, Alien, Star Wars, X-Men…

Cette histoire semble à part dans sa bibliographie. Dès la lecture de ce titre énigmatique, on est attiré dans un univers onirique, étrange. Tout comme dans un rêve, la meilleure façon d’apprécier cette histoire, c’est de se laisser transporter par les événements, les images, les symboles… sans chercher à rationnaliser. On essaiera de comprendre après avoir refermé l’album. Restons dans les impressions, la raison viendra plus tard… Il n’y a, à priori, rien de logique dans cette histoire. C’est ce qui rend cet album si particulier.

Car l’histoire commence par un combat entre un samouraï et des brigands, puis on passe brutalement dans l’univers bruyant et chaleureux d’un cabaret fin 19ème, dans lequel traine Toulouse-Lautrec… Mais quels liens peut-il y avoir entre un guerrier samouraï et Toulouse-Lautrec ? On apprendra au fil de l’histoire que le samouraï est un nain, acteur dans un spectacle de  cirque, auquel assiste Toulouse-Lautrec… Deux artistes de petites tailles, vivant dans leurs rêves comme pour se protéger de l’hostilité du monde…

Les images sont remarquables ! Kordey est un excellent graphiste, et surtout un formidable coloriste. Il maitrise parfaitement l’exercice de la couleur directe. Cette manière particulière de créer le volume par la couleur. Le trait n’est là que pour souligner les formes. La matière est modulée par les effets de couleurs (jeux d’ombres, contrastes…), qui donnent du corps aux dessins. Chaque univers possède sa propre dominante. Celui du Samouraï passe par des tons froids, entre bleus ciel et gris(qui correspondent aux changements du ciel). L’univers du cabaret est dans les tons ocres-rouges (plus ou moins inspirée par les teintes de Lautrec lui-même) qui illustrent à merveille le monde chaleureux et enivrant des nuits parisiennes. Kordey use d’effets très cinématographiques, possédant un sens aigu du cadrage, du découpage, de la mise en page… Entre histoire fantastique, conte philosophique et biographie dramatique, Automne est un album original, qui ne ressemble à rien de connu.

cinqsaisons04062003.jpg

Kordey sur Bedetheque

3 commentaires à “Les Cinq Saisons / Automne – Kordey & Django (Dargaud, 1990)”


  1. 0 swamps 28 nov 2009 à 21:41

    j ai pas lu la bd, mais igor kordey est un bon.il faut seulement qu il ai le temps de bien dessiner et surtout qu il bosse avec un bon encreur quand il fait des comics. il possède un petit coté underground « trashy » qui est ma fois fort sympathique.

    ciao l ami

    Répondre

  2. 1 mitchul 28 nov 2009 à 21:44

    Merci pour ces détails l’ami, car je ne connais pas ses productions made in US.
    Mais c’est vrai qu’il semble plus à l’aise avec la couleur qu’avec le dessin… En tout cas c’est un album plutôt réussi !

    Répondre

  3. 2 morue la fée 8 fév 2010 à 16:05

    cette histoire me semble tout de même bien alambiquée !! En revanche, je suis étonnée du graphisme de Kordey que je ne connais que par le biais du travail qu’il a effectué sur la série L’Histoire Secrète. Mais la veine graphique utilisée ici est totalement différente, je suis impressionnée des qualités de ce dessinateur. Il faut décidément que je le découvre un peu plus. Je ne savais pas non plus qu’il était investit dans le comics. Décidément, il est plein de bonnes surprises !!^^

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía