Festival Rock en Seine 2009

 rockenseinefestivaldomainenationaldesaintcloudyvelinesparisiledefrance.jpg

C’est la troisième fois que nous nous rendons le samedi à st Cloud pour passer une bonne journée de « rock music » ! Même si la programmation de cette année est un peu moins alléchante, on s’est tout de même rendu à ce festival vraiment bien organisé. Le parc de St Cloud est le cadre idéal pour y rassembler une trentaine de milliers de personnes. On n’a jamais l’impression d’étouffer. C’est appréciable ! D’autant plus qu’on se déplace avec les amis pour voir un groupe du calibre de Faith no More ! Quand même !

38704231467839e20139.jpg

Nous sommes arrivés à l’ouverture du festival, on s’est rafraichi et direction la grande scène pour voir Noisettes, un groupe de rock dansant, entre disco, new-wave et afro-beat (grande tendance actuelle). C’est sympa, pêchu et sautillant. Une bonne ambiance pour un festival d’été. On s’est ensuite baladé sur le site, histoire de prendre nos marques (bien que ça fasse la troisième fois que je m’y rend, je commence à me sentir un peu comme chez moi) et surtout histoire de se rafraichir (il fait chaud sous le soleil !). L’organisation s’améliore au fil des années. Ils ont trouvé l’idée lumineuse (et bête comme choux) pour éviter de se retrouver avec une tonne de gobelets en plastique à ramasser. Ils les ont consignés ! Quand on achète sa première bière, ils nous majorent d’un euros pour la pinte en plastique dur, à l’effigie du festival. On peut récupérer sa consigne quand on veut. Et ça marche ! A la fin de la journée, on ne trouvait aucuns gobelets au sol, alors que les fois précédente, il en était jonché. Une solution à la fois écologique (le site est plus propre et on use moins de plastique) et bien sympathique, puisqu’on repart avec un souvenir original !

3870431914397e1804dd.jpg

Ebony Bones

C’est donc avec notre belle pinte à la main qu’on se dirige vers la scène de l’industrie, où les sons qui s’en dégageait nous titillaient les oreilles. C’était le trio Cheveu (deux machines, une guitare et un chant), qui joue un rock indus et lo-fi bien trash, qui « déstructure le format pop de ses chansons »!? Plutôt intéressant, mais ils jouaient leur dernier morceau quand on est arrivé.

On est donc retourné du côté de la grande scène pour y voir Ebony Bones, un groupe dans la même tendance que Noisettes, mais en plus délirant, plus théâtral. La chanteuse et ses zicos sont déguisés comme pour le carnaval avec des costumes et chapeaux aux couleurs flashy. Leur musique est à l’avenant. Un moment bien fun.

3870431788e20e9cdc7f.jpg

Ebony Bones

Après Ebony Bones, passait Billy Talents, que des amis voulaient voir et entendre. Un groupe canadien qui joue du gros power-rock à l’américaine, entre Brian Adams et Offspring. C’est pas du tout ma tasse de thé, mais faut reconnaître que c’est bien foutu. Il a quand même du talent ce Billy ! (oui bon je sais, elle est nulle…

3869666539672e8bc092.jpg

Yann Tiersen…

Pause rafraichissement et miam-miam, puis retour sur la scène de l’industrie pour le set de Yann Tiersen. C’est un Tiersen cheveux longs au vent qui arrive sur la scène de l’industrie avec son groupe, composé d’un bassiste, un batteur, un guitariste, un chanteur-guitariste (Matt Elliott, chanteur et songwriter de The Third Eye Foundation) et une vocaliste. Un concert qui a dérouté bon nombre de fan de Tiersen. On est loin des ritournelles à la Amélie Poulain. Concert expérimental et sonique, ils jouent la plupart du temps sur un, deux accords maxi, pas plus. Ils ne sont pas là pour nous présenter de belles mélodies, mais pour nous balancer du gros son ! Sur certains morceaux, ils jouent à 3 guitares, saturées à souhait. Tiersen y ajoute parfois un violon strident, qui cimente définitivement ce mur du son. Sur d’autres morceaux, ils se retrouvent à 6 voies, genre polyphonie noïsy. Mais encore une fois, non pas pour jouer sur les harmonies, mais plutôt sur la puissance. Un concert intense, qui m’a rappelé à certain moments les lives de dEUS ou Spiritualized… Que du bon quoi !

 3870448982c20f77c306.jpg

Matt Elliott…

Durant la prestation de Yann Tiersen, on a loupé Offspring. Perso, ça ne me dérangeais pas. On s’est tout de même rapprocher de la grande scène, pour trouver un bonne place, se mettre en bonne condition (avec des rafraichissements !) afin de voir la reformation de Mike et ses acolytes…

38696684973e59890fb9.jpg

« Bonsoir Parissss !! »

Ils entrent en scène tous habillés en costard rose. Mike, canne à la main (pour de vrai où pour le style, on ne saura pas) nous assène un « Bonsoir Parisss ! ». La grande classe ! On les voit enfin, on croyait bien évidemment à leur reformation, mais tels des St Thomas, il nous fallait le voir pour le croire. Et on a vu, ils sont bien là ! Un peu dégarnis, un peu grisonnant, un peu bedonnant, mais bien présents ! Le premier morceau Reunited, une reprise du groupe Peaches and Herb fini de nous convaincre. Le refrain parle de lui-même : « Reunited and it feels so good, Reunited ’cause we understood…” S’ensuit le génial From Out of Nowhere qui nous installe définitivement dans ce putain de concert de Faith no More !  

 3870451572eeb38f0405.jpg

La set-list (on a même eu droit à la reprise d’Another Brick in a Wall, mais je ne sait plus où) :

1. Reunited (reprise de Peaches & Herb)
2. From Out of Nowhere
3. Be Aggressive
4. Caffeine
5. Evidence (que Mike nous a interprété en italien)

6. Surprise! You’re Dead!

7. Last Cup of Sorrow
8. Cuckoo for Caca
9. Easy (reprise des Commodores)
10. Midlife Crisis
11. Epic
12. I Started a Joke (reprise des Bee Gees)
13. The Gentle Art of Making Enemies
14. King for a Day
15. Ashes to Ashes
16.
Just a Man
Rappel :
17. Midnight Cowboy (reprise de John Barry)
18. Chariots Of Fire (reprise de Vangelis)/Stripsearch

19. We Care a Lot

 3870450968dbf8fe9296.jpg

Le choix des morceaux est superbe. Tout y est ! La puissance (The gentle art of making enemies, Epic, Be aggressive…), le groove (Easy, Stripsearch…), la guimauve (Evidence, I started a joke… Car Faith no More c’est ça aussi : une main de métal dans un gant de velours…

Que dire de Mike Patton ? Epoustouflant ! Le meilleur chanteur rock ? Assurément ! Il ne nous a pas fait qu’une démonstration de ses talents (ce qui, vu ses qualités hors normes, aurait comblé tout le monde), il a su y apporter une sensibilité folle. Il dégage un tel charisme, une telle grandeur d’âme que même lorsqu’il se moque un peu de nous (avec ses « bonsoir Parisss » à répétition) on en redemande. On a même eu droit à un combat de soutien de note avec lui, qu’on a bien évidemment perdu ! Les autres membres sont tout aussi conviviaux. On  les sent soudés, heureux de se retrouver sur scène, ensemble. Le batteur a gardé ses locks (qui ont blanchie) ainsi que son jeu, tout en puissance et finesse (qui lui n’a pas pris une ride). Le bassiste ne nous a pas épargné durant tout le concert. Impressionnant !

38704513765ea1e95868.jpg

Faith no More est le meilleur groupe de sa génération. Mike Patton est un Monstre, un Maître, mais également « Just A Man »… 

Fin de cette journée, on remballe avec la satisfaction d’avoir assisté à un putain de concert ! Je peux maintenant noter Faith No More et Mike Patton à mon tableau de chasse… Rock for ever ! 

38696663453c40d9c5fc.jpg

Toutes ces superbes photos sont tirées du site : http://www.le-hiboo.com/

4 commentaires à “Festival Rock en Seine 2009”


  1. 0 nantua 9 nov 2009 à 13:01

    Beau compte rendu l’ami !

    Dernière publication sur carnet à dessins : l'écho du ciel ( épisode 1 )

    Répondre

  2. 1 mitchul 9 nov 2009 à 14:31

    Merci l’ami, ça fait plaisir !

    Répondre

  3. 2 nantua 9 nov 2009 à 17:47

    Oui, décidément, tu parles bien de musique : on s’y croirait. Vous allez bien ? Vous me manquez , pense bien à vous.

    Dernière publication sur carnet à dessins : l'écho du ciel ( épisode 1 )

    Répondre

  4. 3 mitchul 9 nov 2009 à 18:10

    Tu nous manques aussi !

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía