BRAD MEHLDAU TRIO – Hangar 23 à Rouen (25 mars 2009)

bradmehldautrio.jpg

Après le Nascimento trio et Erik Truffaz, c’est la troisième fois seulement que j’assiste à un concert de Jazz. Bien que je sois ouvert à toutes les musiques, je suis plutôt d’une culture rock. Mais je ne voulais pas louper Brad Mehldau, que je connais pour son album Songs – Art of the Trio et sa reprise d’ Exit Music de Radiohead.

Le premier morceau m’a totalement dérouté, bousculé dans mes habitudes d’auditeur… Je n’avais plus aucun repère. Qui marque le temps, qui fait quoi ..? Je me rends compte qu’un trio de jazz est bien plus que la somme des trois musiciens qui le compose. Il m’aura donc fallu cette petite période d’adaptation pour entrer pleinement dans la musique et me laisser porter… J’aime bien ressentir ça. Etre déstabilisé, puis apprivoisé par la musique. Il n’y a que la bonne musique pour nous permettre de vivre ce genre d’expérience.

Bien qu’il nous interprète des compos très techniques, très pointues, Mehldau s’appuie constamment sur la mélodie, simple, belle… Il la triture, la bouscule, la déstructure, mais y revient toujours. « Il y a une sorte de dichotomie dans le tempérament artistique de Mehldau. C’est d’abord et surtout un improvisateur, qui tient beaucoup à la surprise et l’émerveillement suscités par une idée spontanée exprimée directement, en temps réel. Mais il est également fasciné par l’architecture formelle de la musique et cela marque tout ce qu’il fait. Dans ses œuvres les plus inspirées, la structure de sa pensée musicale devient un outil d’expression ». (Note de programme 2008-2009, Rouen Jazz Action)

Le fait qu’il reprenne des chansons d’artistes pop-rock nous démontre qu’il ne fait pas de distinction entre musique savante et musique populaire. Ce qui compte c’est l’émotion suscitée par la beauté d’une mélodie (qu’elle vienne de Bach ou de Soundgarden). D’ailleurs, il nous présente ses morceaux comme des chansons. Ils nous ont interprété un impressionant Knives Out de Radiohead ainsi qu’un morceau de Ray Charles (que personnellement, je n’ai pas reconnu).

Brad Mehldau est un artiste aussi touchant qu’impressionnant. Proche de son public, il n’est pas aussi introverti qu’il pourrait le laisser paraître… Quant à ses musiciens, Larry Grenadier à la contrebasse et Jeff Ballard à la batterie, je crois (et mes amis en sont sûrs) qu’on a vu des pointures en action. Superbe soirée. La musique de Brad Mehldau nous touche directement à l’âme ! Ca fait du bien.

copiedebradmehldautrio02arquato2006.jpg

(cette photo ne vient pas de ce concert)

http://www.rouenjazzaction.asso.fr/manifestations/

1 commentaire à “BRAD MEHLDAU TRIO – Hangar 23 à Rouen (25 mars 2009)”


  1. 0 Joan T. 4 août 2009 à 22:54

    En effet pour avoir assisté à 5 de ses concerts c’est une expé­rience à ne pas manquer… à noter éga­le­ment des reprises de Nick Drake comme Day Is Done, River man ou Things behind the sun, Para­noid Android de Radio­head ou encore Mother Nature’s Son, She’s Lea­ving Home et Black­bird des Beatles.

    Répondre

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía