Le Labyrinthe de Pan – Guillermo Del Toro (2006)

labyrinthepan03.jpg

Etant fan de Guillermo del Toro (aussi bien ses gros films genre « Blade2″ ou « Hellboy », que ces films plus intimistes tels que « Cronos », « l’Echine du Diable »…), je partais conquis d’avance. Mais objectivement, c’est un film remarquable en tous points !

On retrouve dans cet « Alice au pays des merveilles » latin, l’esthétique propre à del Toro : dans le traitement des couleurs (ocres, verts…) des vieilles pierres, de la faune… Dans la beauté de ses créatures (la scène où le monstre mange les fées évoque le tableau de Goya « Saturne dévorant son fils »).

Ses thémes de prédilections y sont également présents (les monstres, les insectes, le rapport au temps, l’innocence face à la barbarie…) La réalisation est magistrale (sur beaucoup de plan, del Toro joue avec nous, nous prend à témoin ou nous épargne), les acteurs sont tous excellents (Sergi Lopez est monstrueux) et servent parfaitement une histoire simple, mais très forte.
Del Toro est un cinéaste qui fait appel beaucoup plus à nos sensations qu’a notre intellect.

Je m’attendais à un film fantastique sur fond historique (comme pour « l’Echine du Diable ») mais c’est en fait l’inverse. C’est avant tout une histoire ancrée dans la réalité historique. L’univers du labyrinthe permet à l’héroine de fuir cette réalité… La dimention fantastique de cette histoire devient de plus en plus rassurante. Ce qui fait peur dans ce film, ce ne sont pas les monstres, mais bien les Hommes.

jbherve190107.jpg

0 commentaire à “Le Labyrinthe de Pan – Guillermo Del Toro (2006)”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Du beau, du bon, des bds…

Du beau, du bon, des bds…

Mag’ & revues disponibles…

Mag’ & revues disponibles…


DuffDes!gn |
Le peuple des couleurs |
ateliers enfants |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | axecreations
| ART'S DATING - DJO CAFÉ-ARTS -
| Electivo Fotografía